EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.

Attention aux réformes !!

Attention aux réformes prévues par le gouvernement !

Voici la déclaration limininaire de la FCPE au CSE du 11 avril 2019

Déclaration limininaire de la FCPE

 

Le gouvernement est en train de complètement réformer l'école de la maternelle au lycée.

Avec :

- Projet de loi sur la réforme des lycées

La FCPE demande une pause

Il est temps d’appuyer sur le bouton pause ! La FCPE, forte d’un vote de ses représentants de toute la France, a adressé le 5 février 2019 une lettre ouverte au ministre de l’Education nationale pour lui demander de suspendre la réforme des lycées. Absence de moyens et inégalités territoriales se dessinent déjà. Des oiseaux de mauvais augure pour une transformation réussie du second degré.

Les réformes des lycées, du bac ainsi que Parcoursup, poussent à une orientation de plus en plus précoce et subie sans possibilité d’un éventuel changement d’orientation en cours de route, creusant les inégalités territoriales entre les établissements, et confirmant la suppression de moyens pour la réussite de nos enfants.

Pour en savoir plus

- Projet de loi sur l'école de la confiance

La loi Blanquer dite « pour une école de la confiance » c’est

* l’instruction obligatoire à 3 ans qui aura pour principale conséquence d’obliger les mairies à participer aux frais de scolarité des élèves de maternelle des écoles privées. C’est un beau cadeau de l’Etat à l’enseignement privé. Pour rappel, cette “obligation” n’implique pas nécessairement la fréquentation de l’école, les enfants pouvant être instruits à la maison ; la scolarisation à l’école étant en revanche déjà une obligation pour la collectivité dès que la famille en fait la demande.

* L’officialisation d’une école à plusieurs vitesses :

- les établissements des savoirs fondamentaux pour les uns, motivés par des considérations managériales plus que pédagogiques : le regroupement décidé par le Préfet d’écoles et de collège d’un bassin, est-ce la fin des directeurs d’école remplacés par des principaux adjoints de collège et la fin des écoles de secteur ? Demandons des moyens plus importants pour créer un nombre de postes suffisants pour l’école !

- la création des EPLEI (établissements publics locaux d’enseignement international) pour les autres. A Courbevoie un groupe scolaire –école-collège-lycée- réservé aux enfants du personnel de la Banque centrale Européenne.

* La généralisation des PIAL (Pôles inclusifs d’accompagnement localisés) : l’inclusion à moindre coût au détriment des besoins réels des élèves. Vers la fin des AESH individuelles au profit d’affectations collectives pour en réduire le nombre.

* La réforme de la formation des enseignants : renoncement et précarisation. Des étudiants de licence et de master 1ère année pourront se voir confier des élèves pour 8 heures de cours par semaine — un tiers du service d’un enseignant à temps plein — dans les établissements primaires et secondaires et y effectuer des remplacements. Trois stagiaires moins bien payés, en cours de formation, remplaceraient un poste de professeur.

* La composition des Conseils départementaux de l’Education nationale laissée au bon vouloir du ministre : la communauté éducative mise au pas, voire exclue des instances. Un changement de composition des CDEN, instance à laquelle participent les fédérations de parents d’élèves, est annoncé et ses missions seront revues.

* La suppression du CNESCO : la fin d’une évaluation indépendante. Le Ministre remplace cette structure indépendante par un Conseil d’évaluation de l’école (CEE) dépendant du ministre.

Voilà pourquoi le projet de loi Blanquer doit être retiré par le ministre. La FCPE 94 s'est associée à la pétition suivante :

Pétition Parents Méfiants

Formations

NOUVEAU : Formations en ligne

Depuis la rentrée, en plus des formations à Choisy-le-Roi, la FCPE propose des formations en ligne.

 

 

formations en ligne

Pour en savoir plus

Designed by Harryarts / Freepik